Sol PVC : les types de pose de sol PVC et les différents modèles

Vous souhaitez effectuer une pose de sol en PVC dans votre chambre ? Mais, ne savez-vous pas comment faire ? Pour le revêtement de sol à Nantes, il existe un choix varié de mode de pose de sol PVC. Nous vous proposons cet article sur les différentes techniques de pose de sol PVC ainsi que sur les différents modèles de revêtement PVC proposés.

Pose de sol PVC à Nantes | Génie Multiservices

Sol PVC : les différents types de pose de sol PVC

Il existe plusieurs manières de poser un revêtement de sol PVC. On peut mentionner ici 3 manières principales.

La pose collée : jusqu’à ce jour, c’est la technique de pose la plus fréquemment rencontrée et utilisée pour l’ensemble des revêtements de sol PVC, peu importe qu’ils soient acoustiques, compacts ou homogènes, en lés, en lames ou en dalles.

Dans ce cas, le revêtement de sol est fixé de manière traditionnelle au support à l’aide de la colle. Toutefois, une préparation du support est généralement recommandée. Pour ce qui est de la colle à utiliser, il est important de consulter les préconisations du fabricant.

La pose non collée : cette technique de pose peut être subdivisée en deux catégories distinctes (pose clipsée, pose poissée).

La pose clipsée ou pose clipsable fait partie de la pose non collée des revêtements de sol PVC. Elle est utilisée concrètement pour des revêtements de sol PVC en lames et en dalles LVT.

Généralement, la pose se fait rapidement ceci grâce à un système de click angulaire. Les lames et dalles LVT clipsables offrent une méthode de pose rapide et durable. Ici, il suffira de connecter les dalles entre elles.

Par ailleurs, une dalle PVC clipsable peut être posée sur un ancien carrelage. Il faudra toutefois faire attention aux joints trop épais, voire profonds.

La pose poissée ou pose plombante fait également partie des techniques de pose utilisées pour certains types de revêtements de sol PVC, notamment en lames et dalles. Ces types de revêtement ont l’avantage d’offrir une structure compacte armaturée ce qui permet une stabilité dimensionnelle ainsi qu’une pose rapide et facile.

C’est une solution souvent recommandée pour le revêtement de sols de bureaux et commerces. Les dalles PVC plombantes sont connues pour être assez lourdes et ne nécessitant pas de colle pour leur pose.

Pose semi-libre : on utilise seulement de l’adhésif double face pour le coller au support

Les différents modèles de sols PVC

Il existe deux types de sols PVC : le PVC souple en vinyle et le PVC dur. Le PVC souple est constitué d’une âme souple étanche, d’un décor et de deux couches supérieures protectrices.

Quant au PVC dur, il dispose d’une âme rigide et résistante à l’eau. Qu’ils soient souples ou durs, les sols PVC se diffèrent par leur technique de pose. En effet, le PVC souple se pose facilement, à l’aide des bandes auto-adhésives et ses découpes se font au cutter.

Le sol PVC rigide ou dur se présente généralement, sous forme de dalles ou de lames. Ils s’emboîtent grâce à des clips, et ne nécessite pas de colle pour leur pose. Ce qui parait intéressant puisque pendant longtemps, les sols PVC ont été souvent critiqués pour l’utilisation de colle aux émanations toxiques qu’elle nécessite durant leur pose.

Enfin, le sol PVC existe sous une multitude de magnifiques motifs et de teintes. Pour votre revêtement de sol, vous aurez l’embarras du choix entre des PVC en parfaite imitation de pierre, béton, carrelage, galets ceci sous une variété de couleurs.

Comment choisir son revêtement de sol PVC ?

Pour choisir un revêtement de sol en PVC, il faut prendre en compte sa technique de pose. Les dalles ou les lames vinyles PVC peuvent être clipsées ou auto-adhésives.

Vous pouvez également choisir une pose en rouleau en déroulant le revêtement sur le sol. Enfin, n’oubliez pas de comparer le coût du revêtement de même que le prix de pose pour pouvoir opter pour celui qui répond à votre budget.

En dehors des revêtements de sol PVC, il existe aussi d’autres types de revêtement :